Événement : soirée IGLB à la Médiathèque André Labarrère, mardi 13 octobre 2020. “La géopolitique au service de l’histoire, avec l’IGLB”

En partenariat avec la Médiathèque Intercommunale André-Labarrère, l’IGLB organise une soirée spéciale hors les murs du Lycée Louis-Barthou, afin de faire connaître ses activités. Il s’agira de montrer à un large public palois les multiples facettes de la géopolitique, discipline dont les rapports avec l’Histoire et la Géographie ne sont pas toujours clairement discernés.

Cette soirée exceptionnelle, programmée le mardi 13 octobre à 18 h 00 , dans le cadre de l’amphithéâtre de la Médiathèque, est intitulée “la géopolitique au service de l’histoire, avec l’IGLB”. Elle proposera deux conférences :

  • Thierry Issartel, Professeur d’Histoire en khâgne et Président de l’IGLB, proposera une intervention sur : “La géopolitique de l’année 1620 : de Prague à Pau, l’Europe déstabilisée”.

    Quel rapport entre la Bataille de la Montagne Blanche, qui a eu lieu près de Prague le 8 novembre 1620, et l’expédition militaire de Louis XIII en Béarn, au mois d’octobre de la même année ? A priori, pas grand chose…

    L’approche géopolitique permet, grâce à des jeux d’échelle, de mettre en perspective des évènements concomitants géographiquement éloignés. Thierry Issartel montre qu’il s’agit bien d’une même crise touchant les fondements théologico-politiques des États monarchiques. Derrière la double offensive catholique, celle du jeune roi Très Chrétien et celle de l’Empereur Ferdinand II, se cache à peine la rivalité entre deux familles régnantes, les Bourbon et les Habsbourg, qui vont se disputer l’hégémonie en Europe, au cours d’un conflit qui ne s’achèvera qu’en 1659, avec la Paix des Pyrénées.

    Voilà pourquoi la “promenade militaire” de Louis XIII à Pau n’a pas été si anodine que cela : elle a été, rétrospectivement, le prélude au “Grand Siècle”
  • Julien Vasquez, Professeur de Géopolitique en CPGE et Vice-Président de l’IGLB, proposera ensuite un thème d’une brûlante actualité : « La pandémie du coronavirus et ses enjeux géopolitiques » : centaines de milliers de morts, temps immobile du grand confinement, paralysie du commerce mondial et crise économique d’une ampleur inédite… la pandémie de la COVID-19 a bouleversé cette année 2020 et elle n’est certainement pas terminée.

    Si cette grave crise sanitaire n’est peut-être pas la matrice d’un monde nouveau  – 2020 n’est ni 1648 ni 1945 – elle a révélé et aggravé d’importantes lignes de fractures géoéconomiques et géopolitiques. Après la crise de 2008, elle interroge sur les modalités de la mondialisation néolibérale et sur les aspirations à un retour des États. Elle a fait éclater au grand jour les rivalités et les tensions, et notamment le grand affrontement sino-américain qui apparaît désormais comme l’axe structurant des relations internationales.

    Alors que se reconfigurent les rapports de puissance et que semblent s’affirmer d’inquiétantes logiques néo-impériales, que reste-t-il du multilatéralisme ? Cette conférence se propose d’analyser les enjeux multidimensionnels de la pandémie et d’envisager des scenarii prospectifs pour la géopolitique du monde qui vient.

Vous êtes cordialement invités à assister à ce premier événement public produit par l’IGLB.

https://www.pau.fr/article/la-geopolitique-au-service-de-lhistoire-avec-linstitut-de-geopolitique-louis-barthou

Par ailleurs, toujours dans le cadre de la commémoration de l’Édit d’Union du la France et du Béarn (1620-2020), rappelons que Thierry Issartel effectuera, en amont de cette soirée et après, d’autres conférences centrées plus spécifiquement sur l’événement, à Pau et dans le département du 64 :

lien vers l’agenda des conférences des commémorations 1620-2020



Citer ce billet
Thierry Issartel (2020, 23 septembre). Événement : soirée IGLB à la Médiathèque André Labarrère, mardi 13 octobre 2020. “La géopolitique au service de l’histoire, avec l’IGLB” Les Carnets de l'IGLB. Consulté le 28 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/pw69

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.