Géopolitique de la France en Arctique

Auteur :

Laurent ORUE
Professeur de CPGE
Lycée Louis-Barthou

l’Arctique est redevenue une région enjeu en ce début de XXIe siècle. Cela s’explique par un réchauffement climatique accéléré à l’échelle régionale. En effet, d’’après les données émanant du Conseil de l’Arctique, les températures moyennes ont augmenté dans cette région au moins deux fois plus vite qu’ailleurs dans le monde durant les dernières décennies, même s’il faudrait tenir compte de variations à l’échelle infra-régionale. L’ Arctique devient une « ultime frontière » qui s’intègre progressivement dans le processus de mondialisation. C’est un espace de plus en plus convoité pour les ressources que l’on y trouve, presque un nouvel Eldorado… Une étude de l’ US Geological Survey qui estimait (il est important de souligner que ce sont des estimations…) que 22 % des ressources énergétiques « non découvertes mais techniquement exploitables » se trouveraient en Arctique. 13% des réserves de pétrole et 30% des réserves de gaz restant à découvrir se trouveraient dans l’Arctique.

Cet article se propose de voir comment la France a, dans la zone Arctique, des intérêts scientifiques, économiques, d’éthique écologique, et bien entendu des enjeux politiques et militaires appelés à se renforcer.

Télécharger l’article complet

Ressources pédagogiques

Dans cet onglet, nous comptons développer une base de données pédagogiques collaborative faite pour et par les enseignants de la spécialité HGGSP.

Nous invitons ces derniers à nous proposer des fiches pédagogiques, cours, travaux dirigés dont ils seraient les auteurs et accepteraient l’utilisation par d’autres collègues.

Quand cette base de donnée sera suffisamment riche, nous classerons les documents en fonction des chapitres des programmes officiels.

Pour envoyer vos contributions :

thierry.issartel@ac-bordeaux.fr